Dernières Infos

Nomination de M. Cheick Oumar Ouattara en qualité de Représentant pays

Déjà  avec une présence assez marquée en Côte d’Ivoire de par son soutien dans différents secteurs et les financements qu’elle octroie, la Banque Islamique de Développement (BID) entend renforcer davantage la coopération bilatérale avec les autorités ivoiriennes. Dans ce cadre, les responsables de l’institution financière de développement viennent de poser un acte majeur en nommant monsieur Cheick Oumar Ouattara en qualité de représentant pays en Côte d’Ivoire. Cette nomination vient en prélude à l’ouverture d’un bureau de l’institution sur le territoire ivoirien, pour permettre à celle-ci de se rapprocher et consolider le suivi de son vaste portefeuille de projets en cours et à venir dans le pays.  En tant que point focal entre la BID et l’Etat de Côte d’Ivoire, l’action de monsieur Ouattara permettrait certainement dans les jours et mois à venir de renforcer et consolider l’action de la BID en Côte d’Ivoire. Rappelons que l’investissement total de la BID dans l’économie ivoirienne s’évalue à ce jour à 600 milliards de FCFA couvrant les secteurs du transport routier, de l’assainissement, de l’eau potable, de l’agriculture, de la santé, de l’éducation, de l’enseignement technique et de la microfinance. Ce montant devrait atteindre 1000 milliards de FCFA d’ici fin 2022.

Cette nomination ne semble pas être le fruit du hasard. En effet, auparavant, Cheick Oumar Ouattara était conseiller technique au Ministère du Plan et du Développement, en charge des partenaires financiers arabes. C’est donc un homme avec beaucoup d’expériences maitrisant bien les grands dossiers et la gestion des affaires publiques. De 2013 à 2016, en tant que coordonnateur national, il a conduit avec succès l’admission de la Côte d’Ivoire aux programmes américains Threshold et Compact de Millennium Challenge Corporation (MCC) qui s’est traduit par un important don de 288 milliards de FCFA à l’Etat ivoirien. Entre 2016 et 2018, il a conduit la restructuration du Programme National Communautaire. Dans le même temps, il a également été membre du Comité National de Privatisation et du Comité National de Pilotage des Partenariats Public-Privés de Côte d’Ivoire. Par ailleurs, il est important de souligner que M. Ouattara a servi en qualité de gouverneur suppléant par intérim lors des réunions annuelles de la BID en 2017, 2018, 2019, 2020 et 2021.

De formation, ce nouveau représentant de la BID a plusieurs diplômes à son actif : génie civil (Université Laval), diplôme en management (McGill University) et MBA en finance (Université Laval), tous au Canada. Il débute sa carrière professionnelle dans les années 1997 au Canada dans le domaine de la conception des infrastructures ferroviaires en tant qu’ingénieur civil à CN Railways (1997-1999), puis dans le domaine des barrages hydroélectriques à Helimax Energy lnc. (1999-2000).

Ensuite, il intègre le ministère de l’économie et de l’innovation à  Montréal en tant que conseiller régional (2000-2002), puis conseiller principal en charge des secteurs infrastructures, énergies et environnement (2002-2008) où il assure l’élaboration et la mise en œuvre de plans sectoriels ainsi que la gestion de programmes d’investissements stratégiques et de crédits fiscaux à la recherche industrielle.

Finalement, monsieur Cheick Oumar Ouattara rejoint le bureau du Président Directeur Général de la Commission de la Construction du Québec en tant que conseiller stratégique (2008-2013). A ce poste, il élabore et implémente le plan stratégique de l’organisation et administre un vaste programme de lutte contre la corruption et l’évasion fiscale dans le secteur de la construction aboutissant au recouvrement de plus de 350 millions de dollars canadiens. Il a également à son actif plusieurs publications et un prix d’excellence “Gold Award” du gouvernement du Québec (2002).

 

IF NEWS

TOURE SORY6 Revues

Sory TOURE est le directeur de publication de IFMAG. Consultant spécialiste de la finance islamique, il est aussi fondateur de Dexterity Africa.

La BNA lance le produit ‘‘Essabil’’

Lancement du premier fonds d’investissement Halal

Le Dr Umar Oseni CEO de IILM est désigné Mufti

IILM's Dr Umar Oseni appointed MUFTI

TajBANK va lancer son application mobile

ARF délivre la première licence à Maksab

Un accord historique a été trouvé

Le Nigeria émet un Sukuk de 100 milliards de naira

17 commentaires

Laisser un commentaire

Le premier Sukuk social au monde a vu le jour …