Dernières Infos

15 253 entreprises ont demandé la certification halal en Indonésie en 2022

L'Institut de Recherche sur les Aliments, les Médicaments et les Cosmétiques du Conseil Indonésien des Oulémas (LPPOM MUI) a reçu des demandes de certification halal de 15 273 acteurs commerciaux en 2022, soit une augmentation de 48 % par rapport à 2021.

Ces chiffres représentent l’équivalent de 297 308 produits soumis à la certification halal.

Selon Muti Arintawati, présidente et directrice de LPPOM MUI :

Ce chiffre a augmenté de 48 % par rapport à 2021, où il s’établissait à 10 337 acteurs commerciaux l’année précédente.

Un nombre encore faible par rapport au potentiel du pays.

L’Indonésie ne compte actuellement que 725 000 produits certifiés halal provenant de 405 000 MPME, pour un nombre total de 64,2 millions de MPME dans le pays.

Le (décret) règlement gouvernemental numéro 39 de 2014 concernant la mise en œuvre des garanties pour les produits halal établit le délai pour l'examen ou le test halal des produits fabriqués dans le pays à 15 jours ouvrables, avec une extension maximale de 10 jours ouvrables. Tandis que pour les produits étrangers, le délai est de 15 jours ouvrables, avec une extension de 15 jours ouvrables.

Toutefois, ces délais sont loin d’être respectés dans la pratique.

Selon Muti Arintawati, en moyenne, le processus de certification halal à LPPOM MUI pour les entreprises nationales prend environ 28,63 jours civils, tandis que pour les entreprises étrangères, il prend 29,92 jours civils.

Une situation qui a poussé le ministre des coopératives et des PME, Teten Masduki, à préconiser la réduction du délai de certification à 3 jours afin d’accélérer l’octroi des certifications halal.

Il faut rappeler que le Halal Product Assurance Agency (BPJPH) a déjà dénombré environ 30 millions de produits qui nécessitent la certification Halal. Si l’Indonésie devait continuer à adopter le rythme actuel des certifications, il lui faudrait au moins 600 ans pour terminer les processus de certification de tous ses produits.

Un pays qui ambitionne être la plaque tournante de l’économie islamique mondiale

L’Indonésie souhaite devenir le Hub mondial du marché Halal. L’accélération du processus de certification s’avère nécessaire afin de permettre aux s entreprises indonésiennes de se faire une place sur le marché international. Avec une population de 271 millions d'habitants, dont près de 90 % sont musulmans, l'Indonésie demeure le plus grand marché mondial pour les produits halal, notamment dans les domaines de l'alimentation, du tourisme, des produits pharmaceutiques et de la cosmétique.

Pour développer son marché local et se positionner sur le marché international de l’économie islamique, le pays a adopté un plan directeur de développement de l’économie islamique dénommé MEKSI 2019-2024  basé sur quatre axes stratégiques : (1) le renforcement de la chaîne de valeur halal, qui comprend l'industrie des aliments et des boissons halal, l'industrie du tourisme halal, l'industrie de la mode musulmane, l'industrie des médias et des loisirs halal, l'industrie pharmaceutique et cosmétique halal et l'industrie des énergies renouvelables, (2) le développement de la finance islamique, (3) le développement des micro, petites et moyennes entreprises (MPME) et (4) le développement de l'économie numérique.

Dans la mise en œuvre de cette stratégie, on peut citer en exemple, le partenariat entre le KNKS et deux des plus grandes start-ups de commerce électronique d'Indonésie, Tokopedia et Bukalapak, pour la mise en place d’un marketplace halal qui accueillera spécifiquement les transactions halal (Hidayat, 2019) qui intègrera un système de paiement électronique halal pour les besoins quotidiens.  L'appli LinkAja, plateforme de paiement numérique conforme à la charia est un exemple de cette synergie entre gouvernement et secteur privé pour la réalisation d’objectifs communs.

IF NEWS0 Revues

IF NEWS fournit les dernières actualités, des enquêtes, des analyses de marché, des tendances, des avis d'experts d'Afrique et du monde entier afin de comprendre la dynamique des marchés de la finance islamique et les opportunités offertes par l'économie islamique.

Aucun commentaire. Soyez le premier à commenter.

Laisser un commentaire

Le premier Sukuk social au monde a vu le jour …