Dernières Infos

Première incursion d'Olam Agri en finance islamique : 625 millions de dollars récoltés via une facilité inédite

Olam Agri, la branche agroalimentaire du groupe singapourien Olam, vient de sécuriser une facilité Mourabaha de 625 millions de dollars auprès d'un pool d'investisseurs internationaux. Une première pour le géant agricole.

 

Un baptême réussi en finance islamique

Un nouvel horizon s'ouvre pour Olam Agri. La filiale du groupe singapourien Olam, spécialisée dans le négoce de produits agricoles, a annoncé ce jeudi 4 avril avoir décroché une facilité Mourabaha d'un montant de 625 millions de dollars (environ 842 millions de dollars singapouriens).

Selon un communiqué de presse publié ce jeudi 04 avril 2024, ce financement innovant, conforme à la Charia, a été accordé par un groupe diversifié d'investisseurs internationaux, notamment des Émirats Arabes Unis, de Malaisie, de Singapour et de Hong Kong. Une première du genre pour Olam.

« Ce financement Mourabaha pour les matières premières diversifie encore le mix de financement d'Olam Agri en lui donnant accès à un nouveau pool d'investisseurs qui fournit un financement sur la base des principes de la Charia», s'est félicité N Muthukumar, directeur financier du groupe Olam et directeur des opérations d'Olam Agri.

Cette facilité, d'une maturité de trois ans, est octroyée aux filiales Olam Global Agri Pte. Ltd. et Olam Global Agri Treasury Pte. Ltd. Si elle est initialement garantie par le groupe Olam, elle sera transférée à Olam Agri après l'introduction en bourse et la scission prévues de cette dernière. Les fonds seront utilisés à des fins générales de l'entreprise.

 

Un large panel de banques internationales et régionales de renom dans la structuration

 Emirates NBD Capital Limited et Abu Dhabi Commercial Bank ont agi en tant que coordinateurs Charia mondiaux. Abu Dhabi Commercial Bank, Emirates NBD Bank et First Abu Dhabi Bank (FAB) sont intervenus comme arrangeurs principaux mandatés pour ce mécanisme.

  Citibank N.A., Crédit Agricole Corporate and Investment Bank, HSBC Amanah, Mizuho Bank Ltd, MUFG Bank (Malaysia) Berhad et Standard Chartered Bank étaient les arrangeurs mandatés. Emirates Islamic Bank a agi comme arrangeur et FAB comme agent d'investissement.

 

Olam Agri, un leader des produits agricoles avec une présence mondiale

Avec un volume de 39,6 millions de tonnes de produits échangés en 2023, Olam Agri est un acteur de premier plan sur le marché mondial des produits agricoles. Présent dans les marchés émergents à forte croissance, le groupe couvre une large gamme incluant les céréales et oléagineux, le fret, l'alimentation animale, le riz, les huiles alimentaires, les céréales et graines de spécialité, le sucre, le coton, les produits du bois et le caoutchouc.

Olam Agri, qui appartient à 64,6% au groupe Olam, a pour ambition de transformer durablement l'alimentation humaine et animale ainsi que les fibres. Son actionnaire minoritaire à hauteur de 35,4% est SALIC International Investment Company, filiale de l'entreprise stratégique saoudienne SALIC.

Coté à Singapour, le groupe Olam, maison-mère d'Olam Agri, fournit de la nourriture, des ingrédients, des aliments pour animaux et des fibres à 22 000 clients dans le monde. Avec une chaîne de valeur couvrant plus de 60 pays, il se classe parmi les 30 plus grandes entreprises de la place boursière singapourienne en termes de capitalisation. 

Grâce à ce financement, Olam Agri renforce sa capacité à poursuivre ses investissements stratégiques dans les chaînes de valeur agricoles, en particulier en Afrique où le groupe est déjà fortement implanté à travers 10 pays clés comme le Nigéria, le Ghana, la Côte d'Ivoire ou le Sénégal. Un continent prometteur au cœur du modèle de croissance durable d'Olam.

IFMAG5 Revues

IFMAG est le premier magazine africain dédié à la finance islamique qui propose à ses lecteurs des reportages exclusifs, des analyses de marché pointues, un décryptage des tendances émergentes et des éclairages d'experts reconnus, issus des écosystèmes africains et internationaux.

29 commentaires

Laisser un commentaire